jean rondeau

J. S. BACH, Variations Goldberg

 

"Confié à des mains aussi expertes, le clavecin n'a rien d'un boudoir pour précieuses ridicules ou comtesses alanguies mais devient le grand écran des émotions. Jusqu'au vertige."  Classica 

La musique baroque s’est trouvé un ambassadeur des plus flamboyants en la personne de Jean Rondeau. Avec sa mèche rebelle et son appétit musical 

insatiable, il réalise le grand écart entre baroque et jazz, interprète et 

improvisateur, clavecin et piano, et donne à ces musiques du passé un éclairage étonnement moderne. Jean Rondeau confirme qu’une nouvelle lignée de musicien est née : des musiciens à la croisée des genres, capables de réunir sur scène différents styles et de se les approprier pour les rassembler sous la grande bannière de la Musique mais aussi de l’Improvisation.

Nul doute qu’il amènera une nouvelle lecture très intéressante des célèbres variations Goldberg.

Vendredi 3 aout – 21H – HOTEL DU PALAIS
VARIATIONS GOLDBERG
JEAN RONDEAU, Claveçin